Un père, c’est forcément absent?

Cette semaine, j’aimerais discuter d’un sujet dont j’ai un peu parlé sur IG et qui a fait réagir quelques personnes, ce qui m’a un peu rassuré sur le ressenti que j’en avais. Comme tu le sais, j’ai décidé de prendre un congé parental et m’occuper de Louis à temps plein. Cela n’empêche pas chéri de s’en occuper, et ça ne m’empêche pas d’avoir des projets autres. Normal en 2020 non? Eh bien, pas pour tout le monde!

Ils sont toujours ensemble

Au début du mois, j’ai eu besoin d’une pause dans la journée. Une migraine se pointait, Louis avait besoin de présence. On avait prévu d’aller à la plage ce jour-là, mais je ne me sentais pas d’y aller. J’ai demandé à chéri de partir avec Louis pour qu’il puisse se défouler, pendant ce temps j’allais me reposer. Eventuellement j’avais prévu de travailler sur le blog mais tu me connais, j’ai fini sur les Sims 4 ! Il a préparé le sac et ils sont partis. Par SMS je suivais ces péripéties pour trouver une plage qui ne soit pas bondée, et surtout avec des places où se garer sans marcher trop longtemps. L’après-midi se passe, je les entends rentrer. Il était dépité. Il a eu le droit à énormément de jugements. J’ai rigolé sur le coup, mais ce n’était clairement pas drôle, surtout que c’est fréquent quand ils sortent sans moi.

Si il est là seul avec son fils, c’est qu’il est père au foyer… Ca veut dire qu’il gagne moins que sa femme, la honte!

Un père qui travaille aussi aurait oublié le goûter… ou alors la mère a préparé les affaires

Il est peut-être veuf

De parfaits inconnus.

Ces remarques sont tellement déplacées ! Ce qui me frappe, en pensant à ça, c’est que je n’ai jamais eu aucune remarque de ce type quand je suis seule avec Louis aux mêmes endroits. Une femme qui s’occupe de son enfant seule, c’est normal, c’est son rôle… Mais en quel siècle on est?! Si on se fie à ces personnes, un homme qui gagne moins que sa femme ne réussit pas dans la vie? C’est vraiment leur salaire qui fait leur virilité à ceux là? Ensuite je me suis dit : imagines si il était réellement veuf, imagines à quel point ce serait violent pour lui d’entendre autant de commentaires !

Depuis la naissance de Louis j’entends des remarques qui nous ramène quelques décennies en arrière. Chéri prend toute sa part dans notre foyer, ce qui est simplement normal. Mais un homme qui fait les tâches ménagères, se lève la nuit pour s’occuper du bébé, prend plaisir à jouer avec son bébé… « Tu as de la chance Elodie! » Ce n’est pas en me le répétant que je vais l’intégrer. Je ne veux pas l’intégrer. Le fait que d’autres pères ne fassent pas la même chose, c’est ce qui me semble anormal et qui selon moi devrait être anormal. Je n’ai pas envie d’intégrer cette notion parce que ça voudrait dire qu’il est censé passer 10h par jour au boulot avant de rentrer, mettre les pieds sous la table. Comment dire, non merci. J’ai de la chance pour bien des choses, mais pas pour le fait d’avoir eu un enfant avec quelqu’un qui voulait un enfant, et pas juste une photo à mettre sur la table de son bureau.

Je pense que rien ne va dans notre société : les gens vont à la plage non pas pour se détendre mais pour médire sur les voisins, belle mentalité, belle utilité au déconfinement… Quid également des préjugés en fonction de nos sexes respectifs? Vu l’actualité de ces dernières semaines, ça m’a amené à me poser énormément de questions par rapport aux préjugés que je peux avoir, à mes premières pensées quand je croise quelqu’un. Je suis une privilégiée sur bien des aspects mais il est temps que ça change. Je n’ai pas envie d’être privilégiée, parce que ça induit que d’autres ne le sont pas, et le principe de supériorité/infériorité m’écoeure. Je ne supporte plus d’entendre quelqu’un dire que parce qu’il a tel origine/sexe/âge/métier/etc. il vaut mieux que toi. Je n’ai pas envie que Louis grandisse avec ce paradigme.

J’ai tellement de choses à dire sur ce sujet et en même temps je pense avoir énormément à apprendre alors je vais m’arrêter là. J’espère pouvoir en discuter avec toi en commentaires ou en privé! Je te dis à bientôt pour un prochain article!

4 commentaires sur « Un père, c’est forcément absent? »

  1. On est tellement sur la même longueur d’ondes. Je n’ai pas d’enfants mais j’ai toujours été très proche de mon père. Au point que ma grand-mère me dise encore maintenant, alors que je n’habite plus chez mon père depuis près de six ans « Tu as de la chance d’avoir un papa comme ça, mais tu l’aides quand tu es chez lui ? Tu fais la cuisine ? Le ménage ? »
    Alors non, parce que quand je vais chez mon père qui habite à 900km de chez moi, c’est que je suis en vacances ou en week-end et en général on se met bien d’accord pour profiter et ni lui ni moi n’allons nous embêter avec du ménage. Si j’étais un garçon, on me dirait quoi ? Sans doute qu’on ne me demanderait pas si je passe bien le balais lors de mes visites, une fois par trimestre.

    Aimé par 1 personne

    1. Ahhh ça fait plaisir de voir un avis quelques années plus tard ☺️
      En effet la question « est-ce qu’on me dirait pareil si j’étais un garçon? » permet de voir les choses autrement 😅
      Je trouve ça cool la relation que tu as avec ton père et super normal au final ^^

      Aimé par 1 personne

Répondre à mamanentransition Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s