[challenge] J’irai revoir ma Normandie!

Cette semaine, je te retrouve pour un article un peu spécial ! En effet on s’est lancé un challenge avec Sarra! Si tu ne la connais pas encore, je te conseille de filer découvrir son blog! On s’est vu assez peu depuis que j’ai quitté Rouen et presque à chaque fois au Prelude café ! On peut boire un café ou rester pour manger, c’est adapté à tous les régimes... Et c’est justement ce dont il s’agit ici ! Sarra ne consomme ni lactose ni gluten et moi je ne consomme pas de viande. Elle m’a lancé un défi : repenser une recette -salée- de notre Normandie natale, et elle s’occupera ici de faire une recette de ma région actuelle, la PACA !

J’ai donc décidé de me lancer dans une blanquette de veau revisitée, plat qui me rappelle ma grand-mère, un plat tout doudou comme on les aime ! Par contre, quand j’ai annoncé le défi à chéri, il n’était pas emballé de son côté ! C’est donc un double défi qui m’attendait puisqu’en plus de réaliser une blanquette, il fallait qu’elle plaise à tout le monde… Et c’est pas Louis le plus difficile à convaincre ici!

Oh non! Pas de la blanquette!

Chéri, mai 2020

Voilà donc ma recette de blanquette, adaptée pour toute la famille et tout le monde, sauf en cas d’allergie au soja (pour cette fois je n’ai pas fait de recette sans aucun allergène, une prochaine fois!) Il te faudra pour 5 personnes :

Pour le bouillon : (astuce : je récupère les épluchures de touuus mes légumes pendant un mois, j’en fais un bouillon et je le congèle en petite portion = des cubes de bouillon que je réutilise!)
– Un cube de bouillon pour 1L d’eau environ que je fais chauffer
– Un oignon, un poireau (le vert) que je fais revenir dans un peu d’huile d’olive
– Ensuite, couvres avec l’eau et le bouillon et laisses cuire pendant 1h30 environ!

J’ai caché un maximum d’oignon dedans, sinon chéri fait la tête 😉

Pour remplacer la viande :
100g de protéines de soja texturées à réhydrater dans de l’eau bouillante avec 3 càs de miso blanc et de 2 càs de miso rouge (l’odeur est à tomber!) pendant 30mn avant d’égoutter. Je réfléchis à comment réutiliser l’eau et le miso, parce que l’odeur… 😍
– Fais revenir les protéines de soja et 4-5 belles carottes épluchées et émincées dans un peu d’huile d’olive pendant une dizaine (à l’oeil) de minutes avant d’ajouter une louche (pas plus!) de bouillon et laisser cuire 20mn.

Les protéines de soja ont embaumé l’appart’ toute la journée!

Pour la sauce :
– Mets 50g de margarine à chauffer dans une poêle, ajoutes 4 càs de farine de riz pour former une pâte. Ajoutes progressivement le reste du bouillon (filtré, j’ai pas précisé?) en mélangeant au fouet pour éviter les paquets. Ajoutes 100ml de crème de soja et assaisonnes. Ensuite il faut laisser réduire quelques minutes.
Pour assembler :
– Verses la sauce sur le mélange carottes/protéines de soja.
– Pour accompagner, j’avais cuit des pommes noisettes que j’ai rajouté dans le plat, tu peux mettre ce qui te plaît!

Photo prise par chéri parce que j’avais oublié… Qui réussit à prendre un plat en sauce en photo et que ça rende bien honnêtement?

En gros, à part les protéines de soja texturées qui nécessitent une préparation spécifique, c’était clairement comme une blanquette classique avec l’alternative végétale aux produits d’origine animale et sans gluten ! On ne peut plus simple !
Evidemment, dans mes souvenirs de plat en sauce réalisés par ma grand-mère, on ne manquait jamais de pain pour pouvoir saucer à la fin ! J’ai donc réalisé un pain sans gluten d’après la recette de Marie Laforêt dans son livre Vegan (qui est devenu ma référence pour éliminer tous produits d’origine animale!) Ca ressemblait plutôt à un pain de mie mais il nous a bien plu!

Pour l’anecdote, on a oublié un morceau qui a moisi, RIP mon plateau !

J’ai fait ça un dimanche midi où le frère de chéri et sa copine mangeaient avec nous. A table, j’étais donc la seule végétarienne, et il y avait deux septiques du soja ! Au final, tout le monde a aimé ! Louis a pas beaucoup mangé par contre. En ce moment, il n’aime pas trop la nouveauté dans son assiette. Au repas suivant il a donc mangé les restes de la blanquette sans problème!

J’ai adoré réaliser ce défi et je remercie énoooormément Sarra d’avoir fait ça avec moi ! D’abord collègue de travail, c’est devenue une vraie amie, et ses recettes nous ont accompagné pendant toute la diversification alimentaire de Louis…
N’hésites pas à réaliser la recette chez toi et à me donner ton avis! Ces petites saveurs normandes m’ont donné des envies de revisiter d’autres recettes! En attendant, tu peux aller checker les yeux fermés la recette de tarte aux pommes de Sarra qui est à tomber! Je te dis à très vite pour un prochain article!

3 commentaires sur « [challenge] J’irai revoir ma Normandie! »

Répondre à Le gars voyage Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s