Bon néné! … euh?

Pardon,

Bonne année ! 🎊

Je te souhaite évidemment le meilleur pour cette année à venir, sur le plan personnel, professionnel et autres !

Nous sommes actuellement en vacances dans ma famille donc je serai moins présente puisque mon ordinateur n’est pas la première chose que j’emmène dans ma valise 🧳

Cependant j’ai plusieurs idées d’articles prévues pour les prochaines semaines, j’espère que mon contenu te plaira cette année. Ma résolution est de prendre plus de temps pour ce blog afin d’en améliorer le contenu. Dans ce but j’aimerais beaucoup avoir ton retour et tes envies, que ce soit par mail ou en commentaire, pour pouvoir adapter mon contenu en conséquence ☺️

Cette semaine comme tu le vois je n’ai pas de sujet particulier à aborder mais je voulais te remercier. En effet, en démarrant ce blog je pensais que les seuls visiteurs seraient mon chéri, et moi quand je viens vérifier que tout ressemble à ce que je veux. Finalement, chaque semaine je vois plusieurs personnes venir lire ce que j’ai à dire. Évidemment je ne suis personne sur la blogosphère, je n’ai que très peu de retour. Mais te voir venir chaque semaine signifie énormément pour moi. Donc merci beaucoup, j’espère continuer à te voir et à échanger avec toi.

Je te souhaite encore une très belle année 2020, et je te dis à très vite!

Des bisous,

Élodie.

L’heure du bilan?

Bon, je sais bien, nous sommes en plein entre deux fêtes et tu as sûrement mieux à faire mais je me disais qu’aujourd’hui était le bon moment pour faire le bilan de ce qui nous est arrivé cette année, ce qu’on veut, ce qu’on ne veut plus… Bref, un bon bilan! Je te livre le mien dès maintenant:

Cette année j’ai beaucoup appris sur moi. J’ai aussi été mise à rude épreuve. Depuis que Louis est né et que je reste à la maison, j’ai quitté l’hôpital pour un job 24h/24 et 7j/7. Avec l’allaitement c’est d’autant plus éprouvant, selon les périodes, Louis traverse des pics d’allaitement à chaque nouvelle acquisition, qui durent des jours et des nuits entières… Moi qui était une grosse dormeuse jusqu’à la fin de ma grossesse, je déguste depuis plus de 14 mois maintenant 🙂 Etre poussée dans mes retranchements comme ça m’aide à apprendre sur moi, et j’essaye de mieux réagir à chaque fois. Je continuerai d’apprendre l’année prochaine et j’essaierai de trouver un vrai moment pour moi de façon régulière. Je ferai enfin un choix d’un point de vue professionnel…

J’ai également ouvert ce blog en 2019. C’est mon premier pas vers ce fameux « temps pour soi » si essentiel d’après beaucoup de gens. J’ai beaucoup tâtonné les premiers temps, à vouloir tenir un rythme qui ne me correspondait pas, à chercher ce que je veux écrire et comment… Je continue de chercher honnêtement (c’est pour ça que j’ai besoin de toi et tes retours) mais le rythme actuel me convient. Un article par semaine et un éventuel bonus quand je peux/veux. Il me permet de rédiger comme je le souhaite, et d’anticiper mes articles des prochaines semaines. Je réussis même certaines semaines à m’avancer dans mes rédactions d’articles/ébauches 💪🏻 ce qui n’était pas joué d’avance, comme tu le sais j’aime procrastiner et gérer les choses au dernier moment 😉 En tout cas, d’un point de vue rythme je m’y retrouve et ça fait du bien!

D’un point de vue familial, nous trouvons notre équilibre. Au fur et à mesure des activités de tout le monde, nous avons établi un petit emploi du temps qui nous permet de mieux organiser et donc de mieux profiter du temps que nous passons ensemble. Grâce à tout ça, je trouve que depuis quelques temps, notre famille est à la fois plus sereine et plus affirmée. Nos choix fonctionnent et nous le savons, donc les remarques extérieures ne nous affectent plus. (J’étais et je suis plus affectée que chéri, j’avoue) Nos réflexes pour consommer mieux sont également de plus en plus ancrés. Je pense qu’une fois que ça devient une habitude, ce n’est plus à considérer comme en transition, donc certains aspects de notre quotidien sont définitivement plus verts 🌱 et ça, c’est génial! Evidemment, nous avons encore un long chemin à parcourir, tous les trois, mais je sens que nous sommes sur le bon chemin, et j’ai hâte de voir ce qui nous attend!

Je crois avoir abordé tous les aspects que je souhaitais. J’en profite pour te dire qu’à l’heure où je te parle, nous sommes en route pour la Normandie. Un article est programmé pour la semaine prochaine, mais je ne me connecterai pas pendant toute cette période et je me ressource pour préparer mon retour!

Et toi? Quel est ton bilan pour cette année 2019? Positif? As-tu eu ce que tu souhaitais pour Noël? Es-tu prêt pour le réveillon de cette nouvelle décennie qui arrive? J’attends tes retours et je te dis… à l’année prochaine 😉

Des bisous,

Elodie.

Et toi, tu mets quoi sous ta hotte?

Ho ho ho! Eh oui, le 15 novembre est passé donc j’ai le droit! Chéri m’autorise à décorer la maison et je peux enfin nous préparer pour Noël ! 😅 Le week-end dernier j’ai donc installé les premières guirlandes, sorti le pull flocons de neige et fait le point sur ce qu’il nous reste à préparer pour Noël ! Et je me suis dit que quelques articles sur les fêtes ici ce serait plutôt sympa (en tout cas pour moi, toi je ne sais pas..) pour partager trucs et astuces. On met en place nos traditions familiales! Aujourd’hui, je vais commencer par te donner quelques idées de cadeaux pour un bambin, et ce que j’ai noté sur « ma » liste. En effet, on essaye de privilégier les cadeaux utiles pour moins encombrer notre appartement.

Santa Claus, Cadeaux, Rouge, Sac, Un Cadeau De Noël
Pixabay *

D’abord, parlons idée cadeau pour un bébé. Louis aura 14 mois à Noël et autant pour ses un an on a eu du mal à trouver des idées, autant là on commence à en avoir quelques unes. Ses goûts s’affinent également, on voit les activités qui lui plaisent donc on note en fonction de cela et de notre critère à nous, qui est de favoriser les jouets en bois et non genrés. C’est souvent possible et pas plus cher que l’équivalent en plastoc 🙂 La liste que je vais te donner n’est pas notre wishlist, puisque nous avons déjà certains objets mentionnés, mais c’est un (gros) guide pour les 12-18 mois je dirais.

Plage, Pelle, Jouets, Sable, Côte, Océan, De Vacances
Pixabay *
  • Un kit pour jardiner : en ce moment, Louis adore s’occuper des plantes avec nous. Il participe à l’arrosage, prend n’importe quel outil improvisé pour transvaser de la terre, cueille ce qui peut l’être…
  • Un poupon : ici on a choisi un poupon assez petit pour qu’il puisse le manipuler comme il le souhaite. On a fait le choix de prendre un poupon qui n’est pas blond aux yeux bleus.
  • Des animaux : Schleich et Papo, les fameux… Louis en a déjà une petite collection qui s’agrandira sûrement à Noël. Il les adore et emmène par exemple son orque partout avec lui. Ces figurines ont un coût (je les achète d’occasion personnellement…) mais le fait qu’elles soient très réalistes est important pour nous.
  • Une cuisine en bois : Il sera encore un peu petit à Noël mais je trouve ça beaucoup trop mignon ^^
  • Un chevalet : son âme d’artiste commence à se développer et je pense qu’il pourrait aimer l’idée 🙂 et pour les plus vieux, une version portable pour notamment les voyages que je te mets ici.
Chiffres, Jouets, Schleich, Lion, Afrique, Les Enfants
Pixabay *
  • Une planche à serrure : Louis apprécie le format à plat mais il existe aussi la maison avec différentes serrures tout autour. Les différents systèmes lui permettent de travailler des gestes bien précis.
  • Des animaux magnétiques à encastrer : le lien que je t’ai mis montre les fameux smartmax. J’aime bien le fait qu’il soit en 3D, je trouve que ça complète bien les formes puzzle. Notre fils adore, on en a à la maison et il en aura sous le sapin également.
  • Des aliments à découper : peut être un peu juste pour Noël, il jouera probablement avec d’une façon détournée en attendant, et dans l’année il coupera 🙂 A table, le couteau commence à l’intéresser donc ça viendra!
  • Des perles à enfiler : la précision est de rigueur pour celui là et vu sa capacité de concentration actuelle, les perles risquent de l’occuper un moment!
  • Un arcenciel à empiler : le fait de respecter un certain ordre pour réussir à empiler les objets captive Louis en ce moment, et le petit format est plutôt sympa pour moi qui cherche à tout ranger ensuite 😉
Musique, Enfants, Jouer, Xylophone, Tambourin, Heureux
Pixabay *
  • Les lettres (et chiffres) rugueuses : je ne sais pas exactement quand elles nous serviront, mais j’aimerais commencer à lui faire manipuler.
  • Des coupelles de tri : l’ordre est quelque chose d’important pour Louis donc on essaye de jouer autour de ça. On l’a fabriqué nous mêmes, c’est moins joli mais gratuit 😉
  • Les cadres d’habillage : (mon dieu que c’est cher!) Ici il joue avec des vêtements à disposition mais ne s’y intéresse pas vraiment j’ai l’impression. Je chercherai le moment venu de quoi faire le cadre et je sortirai la machine à coudre.
  • Une tour d’observation : l’âge idéal pour lui présenter! J’ai mis un lien différent de la notre, qui a l’inconvénient de ne pas pouvoir enlever la barre sécurité lorsque notre fils monte, donc il lui a fallu un peu de temps pour réussir à passer la tête (mais ça y est!)

Côté maman maintenant, j’ai eu plusieurs idées pour « moi »… Guillemets parce que pour certains cadeaux, ça va quand même servir aussi pour Louis 🙂 et aussi pour la maison:

Yoga, Childs Poser, Asana
Pixabay *
  • Un sweat d’allaitement : Sans parler du voyage en Normandie pour voir ma famille, je n’ai pas investi beaucoup dans les vêtements d’allaitement: je porte ce que j’ai déjà et qui a une forme adaptée. Pour les pulls/sweats c’est plus compliqué et vu les températures actuelles je vais l’apprécier…
  • Un manteau de portage : On part souvent en balade et il commence à faire frais pour lui comme pour moi. On se débrouille avec des vestes et autre mais j’aimerais avoir un manteau fait pour le portage (ventral et surtout dorsal, puisqu’il est souvent dans mon dos quand on part se promener/randonner) afin de me faciliter la vie, j’avoue.
  • Une activité : en ce moment j’aimerais refaire un sport, ou une activité. Avoir un moment pour moi et faire le vide. Jusqu’ici je n’en ressentais pas tellement le besoin, mais c’est de plus en plus nécessaire. En plus, je trouve que c’est une bonne idée cadeau pour rester dans le zéro déchet 😉
  • Le nouveau pack des Sims 4 : petit plaisir, je joue depuis le tout premier opus 🙂
Sims 4 *
  • Nos casseroles et poêles arrivent en bout de course pour certaines, on va devoir penser à les remplacer donc je cherche une solution plus durable et plus saine 🙂
  • On commence à réfléchir « lit de grand » pour Louis. Pour l’instant il est toujours en cododo avec nous et il le restera tant qu’il en aura besoin/envie. Mais on voudrait installer un lit (directement en 90x190cm) dans sa chambre pour des temps calmes, l’histoire du soir éventuellement, et peut-être même la sieste selon ses souhaits. On y pense déjà parce qu’on voudrait le fabriquer nous mêmes… Sauf le matelas et sommier évidemment 😂🙈

Louis n’aura pas toute la liste que je t’ai présentée. Il a déjà certains jeux, en aura peut être que je n’ai pas prévu. C’est ma liste d’idées -non exhaustives-. On essaye de fabriquer certains jeux et activités nous mêmes. Déjà quand on voit certains prix… Et aussi parce que fabriquer quelque chose avec lui est déjà une activité en soi. On privilégie aussi beaucoup les jeux d’occasion (au moins pour nos achats à nous…) notamment quand on ne trouve pas d’alternative au plastique. On essaye aussi d’acheter des jeux régulièrement dans l’année en fonction de son évolution. Et point important : on n’a pas envie d’avoir 10 000 paquets sous le sapin pour qu’au final il ne joue pas avec tout 🙂
Pour beaucoup de choses, il est possible de fabriquer soi même, de réutiliser ou à défaut d’acquérir l’objet d’occasion, penses-y en préparant tes cadeaux cette année !

J’ai hâte de te retrouver pour un prochain article – en lien avec Noël ou pas – n’hésites pas à me dire en commentaires ce que tu as pensé de ces idées cadeaux, et surtout de me dire ce que tu souhaites et/ou comptes offrir ! A très bientôt 😉

Des bisous,

Elodie.

Une pause s’impose

Bon je sais que le blog vient à peine de débuter, et que je ne tiens déjà pas le rythme que je m’étais donnée. Un article le mardi et un le vendredi… Ce rythme ne me plaît pas. Je ne suis pas satisfaite de ce que j’ai publié jusqu’ici, globalement. Je prends généralement quelques jours pour écrire un article à mon goût, et la veille de la publication je mets en page et m’assure que l’article soit cohérent et me plaise une dernière fois avant de publier. Sauf que … L’article du vendredi est compliqué pour moi, je passe mon jeudi avec un groupe de parents en IEF, on part à 11h le matin et on rentre à 18h passé. Il faut également s’occuper de la maison et je fais passer mon fils avant le reste… Donc quand l’occasion se présente pour m’occuper de l’article, il est largement l’heure que j’aille dormir… Du coup j’essaye d’enchaîner plusieurs écritures d’articles pour m’avancer, mais je ne suis plus satisfaite de la qualité… Le serpent se mord la queue. Je pense revenir pour les un mois du blog, autour du 14 novembre, avec un rythme d’un article par semaine. Peu de publication = peu de visibilité (ou encore moins, vu mon cas) mais tant pis. Je préfère publier un contenu qui me satisfait et ne pas avoir l’impression de sacrifier aucun aspect de ma vie. J’ai également besoin de cette pause pour d’autres raisons, diverses et personnelles. J’essaierai de revenir avec des idées d’articles supplémentaires, mais comme d’habitude je compte sur toi pour me donner tes envies en commentaires ou par mail. J’ai besoin de revenir en meilleure forme et de meilleure humeur et ce sera le cas, promis. En attendant je vais publier cet article qui n’en est pas un sans relecture, pardon pour les fautes et incompréhensions.

Cette fois je te dis à bientôt, et non à très vite.

Des bisous,

Elodie.

Bonjour 👋🏻

Je ne sais pas tellement comment commencer ici, alors voilà: bonjour. Ou bonsoir, ou encore salut, coucou, ou bien… Je m’égare déjà mais l’idée est là. Bienvenue chez moi, toi qui erre dans l’internet (coucou mamie!) ou plus probablement toi, Elodie, qui retombe sur ton blog 10 ans plus tard en te demandant pourquoi tu as commencé à écrire dessus pour au final abandonner peut-être un peu vite?

donc

Je m’appelle Elodie, j’ai 26 ans et je suis maman. Au-delà de la rime, j’aime me présenter de cette manière. Depuis un an maintenant, on m’appelle maman. Alors oui, je le reconnais, au départ ce n’était pas par le principal intéressé. J’ai donc un fils, né en octobre 2018, et c’est lui qui a tout remis en question; ce que je faisais, ce que je consommais… ce que j’étais?
J’aime bien beaucoup l’écrit, j’y suis bien plus à l’aise qu’à l’oral (où je me suis heureusement améliorée) et ce, depuis toujours dans mes souvenirs. Beaucoup plus grande que la moyenne, j’ai cependant toujours cherché à passer inaperçue… drôle, cette timidité maladive. Je suis une grande angoissée, mais ça je pense qu’on aura le temps d’en reparler, sinon je publierai cet article pour la majorité de mon dernier bébé… D’ailleurs, je n’en ai qu’un, je ne veux pas de deuxième enfant avant un looooooong moment. Histoire de pouvoir me consacrer à mon fils comme il le mérite, en perfectionniste que je suis. 
Je suis également végétarienne, si ça t’intéresse. Moi oui, vu que j’aimerais avoir un petit côté recette ici, pour noter mes réussites quand je fais des expériences culinaires (autant dire que je ne vais pas publier plusieurs recettes par mois). Je ne mange donc pas de viande, poisson inclus forcément, depuis 3-4 ans avec des moments de flottements, des envies pendant la grossesse, et j’essaye petit à petit de tendre vers un régime végétalien. Ça demande des compromis au quotidien, avec chéri qui n’a pas arrêté la viande, et les textures/saveurs adaptées pour bébé. Mais à force de tâtonner on a trouvé nos recettes familiales, celles vers lesquelles on se tourne en toute situation. La maternité m’a entre autre chose appris ça, faire des compromis et composer avec ma famille. C’est d’ailleurs une sensation au départ un peu étrange de parler de ma famille pour un autre groupe de gens que celui avec qui j’ai grandi. 
Notre famille est donc née en même temps que mon bébé. Bien sûr, nous vivons ensemble depuis plus longtemps que ça, et oui nous sommes pacsés. Mais notre vrai lien, j’ai l’impression, s’est crée ce jour-là, réellement. Avant, mon côté pessimiste se disait toujours « ouais, et si tout s’arrête tu vas faire quoi cocotte? bah tu pourras rentrer chez toi, tiens! » Aujourd’hui, je pense toujours que ça peut s’arrêter avec mon compagnon, on ne sait jamais #toujoursoptimiste, mais on sera toujours lié, on aura toujours cet enfant à accompagner, ensemble. Et ça pour moi, ça change tout.

J’ai changé pendant ma grossesse, et je change encore, tous les jours. Mais en même temps… Souvent, quand les gens vous disent « tu as changé », la connotation est plutôt négative. Mais, pas du tout objectivement je le sais, je ne pense pas avoir changé dans le mauvais sens (si il y en a un). Du coup, je pense que la phrase exacte serait plutôt « j’ai évolué » Mes proches l’ont plus ou moins vu, m’ont suivi sur certains points, parfois beaucoup moins… Je suis différente depuis le début de ma grossesse (il faudrait que je te raconte ça, un jour) et c’est pour cette raison que j’ai eu envie d’écrire tout ça. Pour partager autour des thèmes qui me touchent aujourd’hui avec toi, si tu es intéressé.e par les mêmes sujets. J’espère que ça pourra nous apporter, et ça même si nos avis sont différents, évidemment. Je compte donc écrire sur mes progrès, mes réflexions, mes interrogations, mes doutes… Pas en mode journal intime paraît que j’ai plus l’âge puisque je ne suis pas là pour aborder l’intime, surtout en ce qui concerne mes proches, mais je souhaite aborder les sujets de discutions qui occupent également mes journées dans la vie de tous les jours.

Tu pourras donc trouver ici des sujets touchant à la maternité, of course. C’est ce qui m’a amené à créer ce blog, et ce qui me prend environ 150% de mon énergie et de mon temps. Je te parlerai également d’écologie, un sujet hyper intéressant et même essentiel selon moi. En effet, mon angoisse principal depuis quelques mois c’est « mais qu’est-ce que tu vas lui laisser comme monde? » et la situation actuelle (réchauffement climatique etc.) nous concerne tous. Et comme notre mode de consommation a beaucoup changé en lien avec notre préoccupation pour la planète, il me semble évident que je vais en parler à un moment donné. J’ai également insérer une catégorie popote parce que moi, j’y crois à mes expériences culinaires! 
Et puis ensuite en fonction des mes envies du moment, de l’actualité éventuellement et de tes demandes pourquoi pas! (Lâches tes com’s! comme on disait à l’époque sur nos skyblogs) je pourrais aborder des sujets beaucoup plus divers… #catégoriefourretout j’ai hâte.

Comme je te l’ai dit, j’aime beaucoup écrire, mais je divague facilement alors j’espère que je ne suis pas partie dans tous les sens, je te souhaite encore la bienvenue (fais comme chez toi, les chaussons sont dans la corbeille de l’entrée) et j’espère te revoir très vite.

Des bisous,

Elodie.