Louis s’ennuie 😱

Aujourd’hui, comme depuis quelques semaines, j’ai fait un tour sur Instagram. Ahhhh les réseaux sociaux! On partage énormément de choses, on discute astuces et recettes pour limiter nos déchets et éviter le gaspillage… Et on culpabilise. En fait, j’ai remarqué qu’en fonction des comptes que tu suis et donc des posts que tu lis, tu peux parfois quitter l’application en te sentant bien plus mal qu’avant de l’ouvrir. C’est d’autant plus vrai quand tu fais le tour des comptes qui parlent parentalité, idées d’activité pour enfant… Et c’est ce dont on va parler aujourd’hui!

Comme tu le sais, depuis que Louis est né, j’ai décidé de rester à la maison pour m’occuper de Louis. Pour moi, ça voulait dire faire un maximum de choses avec lui, et donc depuis le départ je cherche des activités à lui proposer en fonction de son âge. Jusqu’au 9 mois de Louis, les idées d’activités sont finalement assez répétitives et donc je gérais plutôt bien, les comptes que je suivais sur IG m’ont donc semblé très justes, très pertinents. Puisque j’arrivais à suivre le rythme, c’est que c’était la norme non? Louis a grandi, le quotidien s’est installé, la routine également. Une fois Louis couché le soir, dans ma tête je résumais: à peine une activité, que j’ai eu du mal à préparer parce que pas le temps, et il y a passé 2mn30 …. J’étais donc une mauvaise mère.

Tous les jours, je continuais de regarder tous mes abonnements, j’y passais énormément de temps en plus! Et tous les jours, je me sentais de plus en plus mal, parce que je ne suivais plus le rythme avec mon fils, parce que je me sentais tellement nulle que je n’essayais même plus de proposer quelque chose pour qu’au final il y passe 10 secondes avant de tout détruire.. J’ai commencé à culpabiliser de ne pas lui proposer autant d’activités que les autres le font, et puis si il avait du retard à cause de moi? Rester à la maison pour ne même pas lui donner ses chances comme les autres enfants, mais qu’est-ce que je fou là?? J’ai pensé tout ça, jusqu’à récemment.

Le télétravail de chéri m’a permis d’avoir plus de temps et de prendre du recul. J’ai d’abord essayé d’en faire plus… Et j’ai craqué! La vie parfaite selon Instagram c’est ingérable ! Soit tu as les reins solides et tu achètes énormément de choses, et c’est génial. Soit tu es dans notre situation où tu as fait un choix qui implique une baisse de revenus, donc tu fais toi-même, et ça te prend un temps fou, et c’est pas aussi beau que sur les tutos que tu essayes de suivre, et ça ne durera pas forcément dans le temps… J’en ai eu marre d’essayer de faire 10 journées en une seule. Gérer un bambin toute la journée en étant enfermé tout en devant rester assez calme parce que télétravail, la pression que je me suis mise par rapport aux réseaux (bah oui, le confinement c’est génial, ça laisse le temps de faire du sport, trier tout son appart, devenir boulanger et j’en passe) … C’était trop.

Concrètement, j’ai laissé coulé pendant quelques jours. En essayant de ne pas culpabiliser pour une fois (lol, échec) et Louis a joué seul. En l’observant, je me rends compte qu’il n’a aucun retard, loin de là. J’ai arrêté de suivre les comptes que je trouvais les plus culpabilisants, limites anxiogènes en fait. Si tu savais comme ça m’a fait du bien ! On fonctionne comme ça depuis quelques semaines, et le fait de pouvoir ressortir se dégourdir les jambes nous aide à défouler toute l’énergie accumulée. Je me sens prête à lui reproposer quelques activités, sans me mettre de pression sur le nombre et la fréquence. Je m’inspire de ce que je vois dans les livres Montessori (en adaptant à nous) mais surtout, je regarde ce qui intéresse Louis et ce qu’il essaye de faire.

Pour résumé, je dirais que le contenu proposé sur les réseaux sociaux peut te pousser à comparer ces vitrines que tu regardes avec la réalité de ton quotidien. Forcément, faire ça engendre souvent de la culpabilité. Un peu comme si je me demandais pourquoi je ne ressemble pas à telle célébrité hyper bien foutue... Tout simplement parce que je ne suis pas elle.
Tu fais du mieux que tu peux et ça, ton enfant le sait. Le simple fait de jouer avec Louis lui suffit dans une journée, il apprécie aussi de jouer seul depuis quelques temps. Si je détaillais sa journée en temps réel, on me reprocherait peut-être de le laisser s’ennuyer. Ce n’est pas le cas, il trouve toujours quelque chose à faire. Il nous sollicite quand il veut et désormais, je suis bien plus disponible psychologiquement.

Je pensais publier quelques lignes sur le sujet, et comme d’habitude je me suis enflammée 😅 N’hésites pas à me dire ce que tu en penses en commentaire ou bien à me rejoindre sur Instagram (je parle surtout bouffe j’ai l’impression donc pas de pression haha) pour discuter! Je te dis à très vite pour un prochain article !

Des bisous,

Elodie.