Ce que je ne ferai pas en 2020!

Coucou c’est nous! En ce début d’année, je suis sûre qu’autour de toi aussi tout le monde parle résolutions, objectifs de vie limite… Oui on est d’accord, personne ne les tiendra. Dans un mois les ventes de tabac réaugmenteront et les salles de sport se videront (moi, cynique?)
Cette année je n’ai pas envie de prendre de résolutions. J’ai quelques objectifs, je te les ai donné la semaine dernière mais c’est tout. Et du coup je me suis dis que ça pouvait être sympa de lister tout ce que je ne compte pas faire cette année!

Allez on commence tout de suite avec la plus fréquente, celle que j’ai probablement dite chaque année ou presque : cette année je ne me mets pas au sport! Depuis le lycée je suis complexée physiquement, comme presque tout le monde tu me diras. Avec la grossesse évidemment j’ai pris du poids, ce qui ne me posait pas vraiment de problème! (mis à part les deux derniers mois où j’ai tout pris ^^) Après l’accouchement je me suis pressée pour perdre mes kilos en baissant mes apports alimentaires… Belle erreur, surtout en allaitant. J’en ai vite eu marre et me suis remise à manger ce que je voulais, ai repris du poids et tu t’en doutes, j’ai culpabilisé. Je me pesais tous les jours, mais ne me regardais plus dans le miroir. Et puis finalement, j’en ai eu marre. Les chiffres me faisaient mal, donc j’ai décidé de ne plus les voir: je ne me pèse plus depuis des mois maintenant. Je me suis forcée à me regarder de nouveau. Je n’aime pas spécialement ce que je vois dans le reflet, mais je ne hais plus cette vue non plus. Petit à petit je m’accepte. Si je me muscle et perds du poids, tant mieux. Si ce n’est pas le cas, tant pis. Donc, je ne me suis pas inscrite pour faire une activité sportive, même si j’y ai pensé.

En 2020 je ne compte pas non plus… Faire de bébé! Je n’avais pas prévu de la noter celle-ci, mais le 1er janvier et les jours qui ont suivi, j’ai eu tellement le droit au « Alors, cette année la petite soeur!? » Comment dire…. Pourquoi? Au début je rigolais, et puis c’est devenu lourd. En plus de toutes les raisons personnelles ou non que j’ai de ne pas avoir de deuxième enfant, c’est quoi le but de toutes ces phrases? La pression que l’on met aux gens peu importe la situation est effarante! Je peux avoir 0 ou 9 enfants, ce n’est certainement pas pour répondre à une demande d’un tiers. Donc j’ai développé ma réponse bateau « je passe mon tour« , ce qui refile gentiment les réflexions aux autres 😬

Je ne prévois pas non plus de passer moins de temps sur les écrans… Je devrais, sûrement. Mais je n’y arrive clairement pas, ça me fait le même effet que de faire un régime drastique : je vais être exemplaire deux semaines maximum et ensuite me rattraper. Donc je ne me mets plus de limites définies et fixes. Par contre, j’ai remarqué que naturellement je n’allume plus la télé en journée. Je l’allume une demie-heure le matin, et le soir quand Louis s’est endormi (hors journées particulières) Même chose pour l’ordinateur. Ma vraie difficulté c’est mon téléphone, mais plus je fais une fixation là-dessus, pire c’est. En ce moment je le pose dans un coin de la pièce et je le vérifie de temps en temps. J’ai conscience que c’est toujours trop, surtout avec un bébé à côté de moi toute la journée, mais je fais au mieux.

Je pourrais continuer encore longtemps…. Mais allez, pour finir je vais t’avouer que j’ai une petite résolution pour l’année à venir, et même plus longtemps que ça! Même si je ne la considère pas comme telle mais plutôt comme un travail sur moi, cette année j’ai décidé de passer au no bra haha ! Je le fais déjà depuis des semaines quand je suis à la maison, c’est tellement plus confortable! Donc j’ai décidé d’essayer de l’assumer à l’extérieur également, ce qui n’est pas gagner d’avance! Je t’en reparlerai dans quelques mois, si j’y arrive ou pas.

Voilà, je te laisse là-dessus et j’aimerais bien lire dans les commentaires tes (non) résolutions pour cette année! Je te retrouve la semaine prochaine pour un nouvel article, à très vite!

Des bisous,

Elodie.